Trucs et astuces du quotidien

Petit-déjeuner : la raison de mes habitudes

Autant prévenir immédiatement, je ne suis pas une professionnelle de la nutrition : je ne partage donc que mon expérience personnelle. Je fais partie des personnes qui ne peuvent pas commencer leur journée sans un bon petit-déjeuner. Cependant lorsque je me lève vers 11 heures, soit je ne prends rien, soit je prends une boisson accompagnée, ou non, d’un yaourt.

Même si j’apprécie les petit-déjeuners anglais, je n’en fais que rarement car je trouve que cela prend un certain temps et l’odeur de cuisson n’est pas très agréable au lever. Mais si l’envie est là, n’hésitez pas.

Maintenant parlons de mes habitudes. Je dirai que j’ai deux petit-déjeuners types.

*une boisson (café au lait, tisane, thé selon les périodes – et en ce moment vive le thé anglais) et plusieurs tartines de confitures ou de Nutella ou de miel, parfois un yaourt si j’ai très faim
DSCN0272 Je choisis ce petit-déjeuner soit en fonction du pain (qui sort de l’ordinaire), soit de l’accompagnement des tartines que j’aime particulièrement (oui à la confiture de fraise ou de mûre, moins à la confiture d’abricot). L’avantage c’est que cela ne prend pas trop de temps mais le geste pour préparer les tartines nous fait prendre conscience que l’on mange.

 

*une boisson (voir ci-dessus) et des céréales (celles fourrées au chocolat ou des pétales de blé natures ou avec fruits ou chocolat), parfois mélangées avec du yaourt ou du fromage blanc
ptdej céréales blog

Je choisis ce petit-déjeuner si l’accompagnement du moment des tartines ne me donne pas envie. Par contre, j’ai du mal à gérer la quantité de céréales : je me ressers sans avoir forcément faim. Je n’ai pas conscience du geste et donc ensuite je me sens lourde sur le moment mais j’ai de nouveau cette sensation de faim deux heures plus tard ! Néanmoins si vous arrivez à gérer cela, c’est une bonne idée pour celles et ceux qui ont peu de temps.

 

 

 

Comme vous, j’ai lu de nombreux articles sur les smoothies depuis quelques années. La plupart des recettes ne m’enthousiasmaient guère : l’idée de mettre des légumes dans une boisson… Et puis j’ai décidé d’acheter un blender. Au pire si je n’aimais pas les smoothies, je l’utiliserai pour me préparer des soupes. Mais il est resté près de deux ans dans son joli carton. Finalement, à une période où j’en avais marre des céréales et aucune envie de tartines, j’en tenté. C’était un jour où j’avais le temps pour comprendre comment utiliser le blender blender blog (un OVNI pour moi bien que ce se soit révéler simple). J’ai choisi un mélange que j’avais acheté en jus de fruit, afin de limiter la nouveauté du goût : une carotte (coupée en rondelles), une banane, une orange avec un yaourt. Et surprise ! J’ai adoré ! J’ai été étonnée car je ne pensais pas que cela était aussi nourrissant. J’avais peur que le fait que ce soit liquide ne donne pas l’alerte « stop, j’ai suffisamment mangé ». Mais pas du tout, j’ai même trouvé que la quantité était un peu trop grande (surprenant car je n’ai presque jamais cette impression au petit-déjeuner). Donc un petit conseil, verser dans un contenant que vous pourrez fermer et mettre au frigo si vous ne buvez pas tout. Autre avantage, si vous ne mangez pas avant de partir, vous pouvez facilement l’emporter au travail pour la pause de 10 heures (enfin en fonction de vos possibilités du métier).

Et vous, quel petit-déjeuner privilégiez-vous ? Pourquoi ?

Vous pouvez copier les photographies à condition de faire référence au blog.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s