Inclassable

Mon anniversaire : 25 ans

En mai fais ce qu’il te plait. Eh bien c’est ce que j’ai fait en naissant un jour de retard. Et comme cet article qui est publié presque deux mois après.

 

Je n’ai jamais été très fête pour mes anniversaires : quelques invités jusqu’en 4e/3e, puis je n’ai plus voulu le marquer pendant plusieurs années. Depuis cela n’est plus un problème mais cela reste relativement simple : je choisis le repas et un gâteau à la boulangerie. Cela me suffit amplement.

Mais je voulais revenir sur les cadeaux. Car anniversaire rime avec cadeaux. Petite, comme probablement nombre d’entre vous, je recevais des jouets ou des livres que je collectionnais. Si au collège les livres étaient toujours d’actualité, les jouets… A cette période donc je recevais des cartes avec un peu d’argent dont la plupart allait directement sur mon livret jeune -qui fermera d’ailleurs en décembre vu mon âge. Lorsque je suis devenue étudiante, le monde des magasins en tout genre et l’accès à internet m’a fait découvrir beaucoup de nouveautés. Mes parents n’y ayant pas accès et ne sachant pas forcément quoi choisir (quoique parfois moi aussi), je choisissais ce dont j’avais envie et ils me le remboursaient.

Mais l’année dernière, j’ai réalisé que le temps passait et que je ne voyais pas de « positif », d’avancées significatives dans ma vie. Et cela m’a fortement angoissée. Il me restait qu’un an avant le quart de siècle : adolescente et étudiante de licence, je m’imaginais avoir un travail, un appartement non meublé (sous-entendu je ne devrais pas déménager en fin d’année scolaire). Et rien. Ni travail (car impossibilité d’exercer celui pour lequel j’ai étudié depuis mes 14 ans et aucune idée de quoi pourrais-je faire) ni appartement (vivant chez mes parents). Ce besoin de me voir réaliser quelque chose dans la vie m’a poussé à inscrire des objectifs pour mes 25 ans :

-créer un blog (pour une personne qui se contente d’utiliser les bases de word et de google)

-marcher 10km (pour une fille peu sportive qui atteignait difficilement les 5km)

Un veau né lui aussi en mai 😉

Deux objectifs que j’ai réussi. Et dont je suis extrêmement fière. A vrai dire, cela me rend plus heureuse que les cadeaux matériels (même si j’attends toujours la robe commandée). Parce que je peux dire que je l’ai fait par mes propres moyens, que j’en suis CAPABLE et donc que je peux me donner des défis et les réussir. Et pour une fille qui, comme moi, n’a que très peu confiance en soi, c’est énorme : se dire que j’ai réussi à faire quelque chose que je ne pensais probablement jamais faire m’a mise d’excellente humeur pour plusieurs jours. L’objectif des 10km est significatif pour moi car cela fait plusieurs années que je voulais les atteindre mais des problèmes physiques et l’absence de motivation de sortir marcher m’ont empêchée de l’atteindre.

Un chemin qui s'ouvre
Un chemin vers de nouveaux horizons

C’est pourquoi je m’interroge sur les cadeaux d’anniversaires. Si je suis toujours pour offrir des jouets divers à des enfants, je me demande si proposer dès l’adolescence de se fixer un ou deux objectifs pour l’année suivante permettrait de mieux savourer cette journée.

En bonus, voici quelques photos souvenirs de ma marche de 10 km : je souhaitais en garder une trace.

 

J’ai également créé un page spéciale dans mon bullet journal. Les objectifs sont pour mes 26 ans. (Pour en savoir plus sur les pages spéciales du bujo, c’est par ici.)

Capture page 25ans

6 réflexions au sujet de “Mon anniversaire : 25 ans”

Répondre à leschosesquibrillent Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s