Féministe

Pourquoi marcher le 24 novembre 2018 ?

En cette période d interrogation du système (avec les gilets jaunes en France ), les femmes sont moins médiatisées. Pourtant depuis plusieurs semaines, elles s organisent. Le mouvement a proposé de faire une marche afin de dénoncer les violences sexistes et sexuelles. Cette marche aura lieu ce samedi en France. L’avantage est la multitude des lieux. Contrairement a ce que je pensais au départ, il en existe aussi dans les villes préfectures dans de nombreux départements. Pour avoir davantage de renseignements, je vous conseille de vous informer sur la page infos du site officiel de #NousToutes. En cliquant sur les villes proposées, vous aurez une page Facebook où un mail afin d avoir plus de détails.
Passons maintenant aux raisons de participer à cette marche. Certains ont des raisons personnelles par leur vécu où celui d’un proche. D’autres pour le principe l’espoir de la reconnaissance des victimes, la punition réelle des coupables. Et les dernières semaines sont malheureusement riches en raison.

En Irlande, près d’un an après l’affaire Weinstein, une avocate -oui une femme- a plaidé le consentement de la victime par ses habits. Pire ses sous-vêtements et plus exactement son choix de porter un string. Selon elle, le port d’un string est une « preuve de son consentement », surtout un string en dentelle. Or quoi de plus privé que ses choix de sous-vêtements ? Le violeur à déjà enfreint la loi si il a eu connaissance de ce fait. Comment aurait-il pu le savoir simplement en la regardant dans la rue ou un bar? C’est donc déjà une agression physique et psychologique envers cette femme. De plus il ne nie pas l’acte sexuel. Dans ces conditions, comment peut il avoir été acquitté ? (source : http://madame.lefigaro.fr/societe/irlande-le-string-dune-victime-de-viol-utilise-comme-preuve-de-consentement-151118-151768 )

Plus proche en France, soutenir les victimes peut mettre fin à une fonction. La veille de la conférence des évêques du pays avec des victimes d’hommes pédophile appartenant à la prêtrise, les évêques de Rhône-Alpes n’ont pas renouvelé le poste du père Pierre Vignon juge ecclésiastique qui a participé à la révélation médiatique de ces faits et leur gestion par la hiérarchie. Le cardinal Barbarin a ensuite regretté le timing dans un communiqué « c’était une « erreur » de sanctionner Vignon juste avant l’assemblée plénière » mais absolument pas la décision. De plus les évêques d’Auvergne regrettent que cela s’est voté sans eux alors que ce prêtre dépend de leur diocèse. François Devaux, président de l’association La Parole Libérée, « [la crucifixion] d’un homme qui force les choses sur une thématique que l’Eglise est incapable de gérer ». (source : https://www.lelanceur.fr/pedophilie-dans-leglise-limoge-le-pere-vignon-ne-retire-rien-de-sa-parole/ )

Et si vous êtes un homme pour qui ces raisons ne suffisent pas, réfléchissez avec cette vidéo.

Publicités

1 réflexion au sujet de “Pourquoi marcher le 24 novembre 2018 ?”

  1. Je n’étais pas en France le 24 mais c’est une très bonne chose que de nombreuses personnes aient marché ce jour là, il faut faire évoluer la société ! Et l’histoire du jugement en Irlande pour les sous vêtements de la victime c’est incroyable cette histoire…. comment c’est possible en 2018! des bisous ma belle!

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s