Inclassable, Trucs et astuces du quotidien

Passer de 2018 à 2019

Entre bilan et nouvelles résolutions, cette période de décembre/janvier est pour nombre d’entre nous l’occasion de réfléchir sur notre vie. On change, on modifie, on décide.

Mes objectifs 2018 ont été plus ou moins bien respectés et ont évolués en fonction de la situation. Mais je suis relativement contente du résultat. Pour ceux et celles qui voudraient avoir un petit rappel, c’est par ici.

en route pour 2019

Les cosmétiques

Personnellement je pense que les décisions des autres blogueuses peuvent nous inspirer. Et cela a été mon cas avec leschosesquibrillent blog beauté/mode/voyage, elle a probablement beaucoup de produits beauté et elle s’était lancé comme défi pour 2018 de finir une palette de fards à paupière -défi d’ailleurs réussi. Cette idée de diminuer son maquillage m’a semblé être une bonne décision pour moi aussi. Personnellement j’avais décidé de ne pas racheter un autre produit tant que je n’en aurais pas fini un. Donc pas d’achat compulsif de shampoing (une de mes dépenses régulières sans être forcément nécessaire sur le moment) et attendre de finir un flacon de vernis avant de me laisser tenter par un autre (j’en ai de trop nombreux pour tous les passer sur mes ongles!).

Compte-rendu de l’année 2018 sur le thème :
-respecter pour les achats gel douche / shampoing / crème hydratante / stick hydratant pour lèvres
-finir un soin lèvres hydratant (le deuxième dans ma vie, je les perds tous!)
-finir un soin lèvres coloré
-finir la crème hydratante de Sephora – enfin!
-finir 1 flacon de vernis : un miracle car je n’en avais jamais fini ! Bon même si je pensais en finir 3 mais j’ai tenu ma promesse de ne pas en racheter.
-finir un tube de crème hydratante pour les mains
Par contre, rien du côté maquillage car je n’utilise que du vernis et du rouge à lèvres (mais je ne les mets pas au travail) depuis deux ans. Même si pour ces derniers, les tubes ont bien diminués (je devrais probablement en racheter en 2019).

Je pense continuer sur cette lancée pour la nouvelle année. J’espère sincèrement pouvoir diminuer davantage la quantité de vernis. Je vais également essayer d’utiliser un peu plus les fards à paupières qui sont eux aussi nombreux – a cause des palettes – mais que j’utilise moins.

 

Vie professionnelle et privée

L’abandon contraint de mes envies professionnelles premières m’a fait repenser mon avenir. Auparavant, je ne m’identifiais que par mon futur dans ce métier. Complètement déstabilisée, je n’avais aucune idée de ce que je pouvais faire. Mes études ne pouvant être utile que dans peu de professions, et surtout au nombre de postes restreints. Les seuls métiers auxquels je peux actuellement postuler demandent un niveau brevet ou bac au maximum. Très frustrant pour une personne ayant un master (remise en cause des décisions prises depuis la seconde, voire la troisième). J’ai donc du me trouver une motivation suffisante pour avancer dans ma vie. Au lieu de prendre du plaisir dans ma vie professionnelle, je me suis tournée vers un accomplissement dans ma vie privée. J’ai décidé de faire de mes rêves de découvertes de villes européennes une réalité. Bon la pratique n’a pas encore avancée mais c’est prévu pour ce printemps ou celui de 2020 ! J’envisage donc de me contenter pendant quelque temps de petits boulots en intérim pour me permettre de partir en voyage facilement. Les précisions  se feront en fonction de mes actes. Bref, sur ce point, c’est encore flou.

 

Loisirs et autres

Pour 2018, je souhaitais renouer avec la lecture et je m’étais mis un objectif de 10 livres dans l’année. Je ne l’ai pas tenu mais j’ai néanmoins lu quelques livres. Je le remets donc cette année 2019 en espérant le tenir.

Côté sport, la reprise du travail a freiné drastiquement la pratique à cause de la fatigue physique. Cependant je ressens le besoin d’être dehors pour respirer de l’oxygène ! Si le temps le permet, j’essaie de marcher une demi-heure le week-end. Dans le cas contraire, je sens que je suis tendue, plus énervée.  Cependant j’aimerai sortir plus régulièrement autant pour le côté psychologique que pour envisager de réaliser une course de 5km. J’en suis encore loin, surtout que je crains les blessures.

Et bien sûr, continuer à tenir le blog Chenillenvol ! D’ailleurs je devrais vraiment écrire quelques articles car je n’en ai plus d’avance !

 

Source de l’image : Pixabay, mohamed_hassan, https://pixabay.com/fr/ligne-de-d%C3%A9part-%C3%A0-partir-de-3449607/ 

 

Publicités

3 réflexions au sujet de “Passer de 2018 à 2019”

    1. Plein de bonheur à toi aussi. J’espère que reprendre tes habitudes d’étudiantes en France ne sera pas trop difficile après ce semestre en Chine. Les villes européennes me donnent envie depuis plusieurs années. Franchir le pas est compliqué (argent, angoisse diverse). J’avoue t’admirer pour être allé si loin, autant géographiquement que culturellement !

      Aimé par 1 personne

Répondre à chenillenvol Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s